Les détecteurs de gaz et la protection du personnel en période de COVID-19

Communiqué de presse

Les détecteurs de gaz et la protection du personnel en période de COVID-19

 

Les détecteurs de gaz portables permettent d´assurer la protection individuelle des personnels clés de plusieurs manières pendant la pandémie de COVID-19. Kevin O'Donnell, Responsable du Développement Commercial EMEA chez Teledyne Gas and Flame Detection, s'appuie sur son expertise pour répondre à un certain nombre de questions pertinentes.

 

Q. Quels sont les liens entre COVID-19 et détection de gaz ?

R. L'emballage, le transport et le stockage des vaccins COVID-19 à basse température nécessitent l'utilisation de glace carbonique ou glace sèche, fabriquée à partir de CO2 liquide sous pression. Si le CO2 s'échappe sous forme gazeuse, il y a danger pour les ouvriers de production, les employés logistiques, ou le personnel de santé travaillant à proximité, la plupart d´entre eux n’ayant pas l'habitude de manipuler la glace carbonique ou connaissance de sa nocivité potentielle. Même s'il existe un besoin urgent de vaccins partout dans le monde, les employeurs ont toujours la responsabilité de fournir des conditions de travail respectant la santé et la sécurité de leurs employés.

Une autre application concerne le stockage et l'utilisation de l'oxygène dans les hôpitaux provisoires, dont un certain nombre sont aujourd'hui en service dans toute l'Europe, pour fournir aux patients atteints de COVID-19 une ventilation d'urgence. Ces installations ne disposent pas de solutions techniques pour surveiller en permanence les fuites d'oxygène, ce qui nécessite des mesures de sûreté supplémentaires.

Dans les deux cas, des détecteurs de gaz individuels portés par le personnel permettent de surveiller les fuites de gaz et d'alerter en cas d'exposition dangereuse.

 

Q. Quels sont les risques associés à une exposition à des niveaux excessifs de CO2 ou d'oxygène ?

R. La glace carbonique est du CO2 liquide qui a été comprimé. Cependant, à des températures supérieures à -78°C, le CO2 se sublime et devient gazeux. Sous cette forme, le CO2 est plus lourd que l'air et il a tendance à remplacer l'oxygène, ce qui peut entraîner une hypoxie. Une concentration de seulement 3% de CO2 en volume peut entraîner une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle, et une concentration de 5% risque de provoquer des étourdissements, de la confusion, des maux de tête et un essoufflement. De telles conditions peuvent s'avérer dangereuses sur le lieu de travail pour le personnel, et également impacter l’efficacité des chaînes d'approvisionnement des vaccins en cas d’absentéisme des opérateurs logistiques. 

Quant à l'oxygène, une concentration excessive de ce gaz dans l'atmosphère, due par exemple à une fuite sur un réservoir ou un équipement, entraîne un risque d'inflammabilité.

 

Q. Quels sont les niveaux d'exposition recommandés sur les lieux de travail ?

R. Les seuils d'alarme pour le CO2 du détecteur portable PS500 de Teledyne Gas and Flame Detection sont réglés bien au-dessous de la plage de 3% à 5%. Selon la règlementation du travail, la limite d'exposition moyenne (VME) sur une journée de travail de 8 heures préconisée par l’IRSN est de 0,5% CO2 volume selon la Directive 2017/164/EU  (Valeurs Limites d’Exposition Professionnelle). Il existe également une valeur limite d'exposition (VLE), qui est de 1,5% de CO2 volume sur une durée de 15 minutes.

S'agissant de l'oxygène, les fuites d’oxygène dans l'atmosphère sur le lieu de travail augmentent la concentration à plus de 25% volume (contre 21% en conditions normales) et augmentent sensiblement l'inflammabilité de l'environnement. Là encore, un détecteur de gaz portable, comme le Protégé ZM de Teledyne Gas and Flame Detection, à la fois très performant et économique, génère une alerte dès que le seuil de 23% volume est atteint, pour prévenir tout danger.

 

Q. Comment s'utilisent les détecteurs de gaz portables ?

R. L'appareil se fixe simplement à un revers de vêtement ou à un passant de ceinture, par exemple, où il pourra détecter le danger dans toutes les directions et établir un lien vital entre l'exposition excessive aux gaz et la sûreté personnelle. Un détecteur comme le Protégé ZM ne mesure que 94 x 56 mm et ne pèse que 76 g.

Les détecteurs de gaz portables sont extrêmement faciles à utiliser et disposent en général d'un simple bouton de mise en marche. En cas d'alarme, l'appareil émet un signal sonore, vibre et clignote [alarme sonore, tactile et visuelle] pour garantir que l'utilisateur soit bien averti, dans tous les environnements y compris les plus bruyants.

 

Q. Y a-t-il un accès aux données enregistrées ?

R. La fonction d'enregistrement des données permet une mémorisation du niveau d´exposition toutes les minutes. Les utilisateurs peuvent télécharger les données sur un PC, sur lequel ils pourront voir l'horodatage des événements d'exposition. Ces preuves sont utiles lorsqu'une enquête ou un rapport est nécessaire.

 

Q. Quelle est la meilleure façon de nettoyer ou désinfecter les détecteurs de gaz pendant la pandémie de COVID-19 ?

R. Avec les changements de postes dans les usines, les centres logistiques, les centres de vaccination et les hôpitaux provisoires, il est probable que les appareils soient utilisés par plusieurs personnes. Afin d'éviter tout risque de transmission du virus, il est conseillé de nettoyer les détecteurs entre les changements d'équipe. La meilleure façon de garantir la propreté des surfaces est d'utiliser du savon doux et de l'eau sur un chiffon humide.

Il ne faut pas utiliser de lingettes alcoolisées ni de nettoyants à base d'alcool, car le capteur détecterait l'alcool et cela fausserait la mesure. Il faut également éviter les nettoyants à base de silicone, de chlore ou d'eau de javel.

En savoir plus sur nos recommandations ici.

 

Q. Qu'en est-il de la maintenance et de l'étalonnage ?

R. Il est vivement conseillé aux utilisateurs de suivre scrupuleusement les conseils d'entretien et d'étalonnage de leurs détecteurs, afin d'en garantir la qualité et la fiabilité. Utiliser un détecteur de gaz qui n'est pas calibré ou qui doit être remplacé, par exemple, va à l'encontre des bonnes pratiques d’utilisation et met le personnel en danger. Les intervalles optimaux dépendent de l'environnement de travail, mais en général l'entretien et l'étalonnage se font annuellement. Une garantie de deux ans est applicable sous réserve du respect du calendrier d'entretien.

 

Q. En quoi Teledyne Gas and Flame Detection est-elle qualifiée pour aider en cas d'urgence COVID-19 ?

R. Compte tenu des connaissances, de l'expertise et de l'expérience de Teledyne Gas and Flame Detection dans de nombreux secteurs traitant de gaz potentiellement dangereux au sein d´espaces confinés, l'entreprise dispose de solutions éprouvées et hautement intégrées qui contribuent à la sécurité des travailleurs pendant la pandémie. La sûreté est au cœur de toutes les solutions Teledyne de surveillance et de détection de gaz.

Natacha Dequéant
Global Marketing & Communication Manager, Gas & Flame Detection
Portable: +33 (0)3.21.60.80.37